Vous êtes ici : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Péglé > Ma langue va mourir
­

Ma langue va mourir et j'ai du mal à vous parler d'amour

­­­­­­

­Vendredi 19 janvier - 20h30 - Le Péglé - Tarif F

­­­
Conférence spectacle - 1h05 - Tout public

­
­­­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo - Ma langue va mourir et jai du mal à vous parler d amour ­­ Yannick Jaulin est un artiste français inclassable et singulier. Conteur, comédien, poète, chanteur, directeur artistique de la compagnie Le Beau monde. Fils d’agriculteurs, rural dans l’âme, le poitevin est sa langue maternelle.
Plus d'infos ­le r­ésumé,­ les images...­

L­e résumé


­Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour est une conférence spectacle de et par Yannick Jaulin.

­ Yannick Jaulin est un artiste français inclassable et singulier. Conteur, comédien, poète, chanteur, directeur artistique de la compagnie Le Beau monde. Fils d’agriculteurs, rural dans l’âme, le poitevin est sa langue maternelle. Il en fait une de ses principales sources d’inspiration. Après avoir collecté des histoires de villages mêlant rock et conte, il finit par basculer complètement du côté des mots.

Yannick Jaulin parle de « notre incapacité à utiliser le savoir de l’autre comme une ressource, d’avoir fait de l’humiliation la norme pour imposer le français, des dégâts faits par l’éradication des « patois », l’incapacité par exemple à communiquer les émotions et la transmission de ces "tares" aux générations qui suivent. Oui je parlerai à ma façon. Je tenterai même de lessiver la langue avec des cendres de patois carbonisé, de la savonner, en rajoutant de la graisse à ce français liposucé depuis Rabelais ».

Spectacle soutenu et accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne du 11 au 14 décembre 2017 et du 15 au 18 janvier 2018.

De et par : Yannick Jaulin
Accompagnement musical et composition : Alain Larribet

En coréalisation avec l’Oara


­ ­ ­ ­

­­Les photos

­ ­

­ ­­
  • MaLangueVaDisparaitre1-550x367.jpg
  • MaLangueVaDisparaitre2-550x367.jpg
 



­ ­ ­ ­ ­ ­­­­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­